Logo MyAfricanStartUp

MyAfricanStartUp 100 : Méthodologie & Critères de sélection - HEC Junior Conseil

Sous la supervision du fondateur de MyAfricanStartUp, HEC Junior Conseil a constitué l' équipe de recherche de sociétés innovantes, la présélection des startups africaines à soumettre au Jury de sélection, puis la rédaction des portraits des 100 startups sélectionnées.

Comment s’est déroulée cette étude pour MyAfricanStartUp ?

De par son ampleur et sa dimension internationale cette étude représentait un réel enjeu pour HEC Junior Conseil. Courant sur un délais de 8 mois elle a mobilisé quatre étudiants aux parcours variés. Notre première tâche a été de constituer une base de données de startups éligibles afin de la soumettre au jury. Après que celui ait sélectionné les 100 startups notre tâche a consisté à identifier des contacts dans chacune de ces entreprises afin de leur soumettre un questionnaire. Une fois les informations collectées nous nous sommes attelés à la rédaction et la mise en forme des 100 fiches dans les deux langues que couvre l’étude : anglais & français.

Quels sont les critères que vous avez retenus pour cette sélection ?

En accord avec MyafricanStartUp nous avons choisi de ne pas faire une sélection exhaustive mais représentative du continent. A quelques exceptions près Les startups sélectionnées sont par ailleurs domiciliées en Afrique, et enregistrent un chiffre d’affaire inférieur à 1 Million €. Bien que nous n’ayons pas passé en revue de plans d’affaires nous nous sommes attachés à évaluer la pertinence de l’offre proposée par rapport au marché visé. Ainsi les entreprises qui vous sont présentées ici proposent chacune des innovations de bien ou services dans des domaines divers : Fintech, Télécom, Biotech et santé, Edtech, Services et commerce, Agribusiness, Cleantech …

Enfin nous avons classé les startups selon 4 catégories d’avancement :

  1. Idée : premier stade de développement et de test de l’idée
  2. Amorçage : jeunes entreprises qui ont été capables de mettre en œuvre une offre et qui finalisent leur positionnement stratégique
  3. Croissance : ces entreprises ont pu faire la preuve de leur concept et génèrent déjà des revenus significatifs
  4. Maturité : définit les startups avec un business modèle déjà établi, avec un produit à fort potentiel de croissance lancé sur un marché clairement défini.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les méthodes de sélection que vous avez utilisées ?

Sélectionner 100 startups africaines a représenté un défi méthodologique du fait de plusieurs facteurs :

Nous avons donc utilisé plusieurs sources d’information pour établir une base de données par pays afin de présélectionner les startups : des pitchbooks de VCs auxquels nous avons eu accès, la base de données Lelapafund, la liste de startups sur VC4A.com, les concours de startups dans chaque pays (Seedstars etc.), les incubateurs, et la presse.

En quoi consistait le questionnaire envoyé aux entrepreneurs visés ?

Il s’est inspiré du questionnaire d’entrée à l’incubateur HEC, afin d’obtenir un benchmark sur la base du modèle d’évaluation BizEval© déjà développé par Etienne Krieger. Ce modèle permet d’obtenir un aperçu synoptique d’une startup en fonction de quatre grands critères clés :

  1. Le marché et la nouvelle offre apportée par la startup
  2. L’activité et les avantages concurrentiels de la startup
  3. Les données économiques et financières de la startup
  4. Le management et les ressources humaines.

Nous avons eu un taux de réponse d’environ 50%, ce qui nous a permis de comparer les startups entre elles et de pouvoir présenter une liste de qualité au jury composé de représentants d’HEC Paris, d’Air France, d’Orrick, de 35° Nord, d’Onegezafund, d’ECP et de Lelapafund. Le jury s’est ainsi appuyé sur les questionnaires pour prendre sa décision d’accepter ou non la présence de telle ou telle startup dans la sélection.

Junior Entreprise d’HEC Paris, HEC Junior Conseil est une structure étudiante forte de 45 ans d’expérience. Elle propose son expertise dans les domaines du marketing, de la stratégie, de la communication et de la création d’entreprise. Pour mener à bien ses missions elle s’appuie notamment sur le viviers de talents internationaux que compte HEC : élèves comme professeurs.